Sans commentaire
réalisé dans le cadre du Kino Kabaret 2011 sur un thême de Roger Renaud